Le bon père

Le bon père

Noah Hawley

Gallimard

  • 2 juillet 2013

    Le Dr Paul Allen est un rhumatologue réputé qui vit dans le Connecticut avec sa femme et leurs jumeaux. Un soir, à la télévision, il assiste en direct à l'assassinat du candidat démocrate à l'élection présidentielle. Le tueur n'est autre que son autre fils, né d'un premier mariage, qu'il n'a pas vu depuis longtemps. Malgré les aveux de Daniel, des témoins et des preuves à charge, Paul refuse de croire que son fils ait pu commettre cet acte.
    Daniel a abandonné ses études et mène une vie de marginal, il ne reste jamais longtemps au même endroit, et voyage sans cesse; mais c'est un jeune homme doux, juste un peu "égaré".

    Paul part donc sur les lieux visités par son fils plusieurs mois avant cet attentat afin d'essayer de comprendre ce qui a pu motiver ce meurtre. Il veut surtout prouver l'innocence de Daniel et ce, malgré les preuves accablantes (il est dans le déni complet). Il culpabilise, croyant avoir été un mauvais père. N'a-t-il pas abandonné son fils pour vivre avec sa femme dans un autre état? N'a-t-il pas privilégié sa carrière, puis ses jumeaux, au détriment de son fils ainé?
    Le doute le ronge et Daniel est jugé et condamné à mort... Il faudra du temps pour que Paul l'accepte.
    J'ai bien aimé ce livre, premier roman de Noah Hawley, paru dans la collection série noire. Belle écriture, intéressant de le première à la dernière ligne. Il aborde plusieurs affaires criminelles célèbres, mais je n'avais jamais réfléchi du point de vue des parentes des criminels. Grâce à l'auteur, c'est chose faite...