Traezh - Sables marins et voiliers de travail autrefois en Bretagne, N° 76
EAN13
9782367581095
ISBN
978-2-36758-109-5
Éditeur
Skol Vreizh
Date de publication
Dimensions
22 x 21 cm
Poids
401 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Traezh - Sables marins et voiliers de travail autrefois en Bretagne

N° 76

De

Skol Vreizh

Offres

En Bretagne, depuis l'Antiquité, le traezh, le maërl, les sables marins coquilliers ont été prélevés pour amender les terres acides, mais aussi pour alimenter en calcaire les fours destinées à produire de la chaux nécessaire à la construction d'ouvrages maçonnés.

Les nombreuses cartes postales du début du XXe siècle, les croquis d'artistes peintres, de Faudacq, andré Dauchez, Fañch Moal à Henry Kerisit, évoquent, la fin d'une époque, celle de la Marine à voile. un temps où les modestes prélèvements de sables préservaient la ressource.

La mécanisation, le gigantisme des sabliers modernes, l'exploitation outrancière des bancs de sable à Erdeven, aux Glénan comme en baie de Lannion ont mis à mal ce fragile équilibre, menaçant nos plages, nos dunes et les espèces halieutiques qui y vivent.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...