La fille de cinquante ans
EAN13
9782211309561
ISBN
978-2-211-30956-1
Éditeur
Globe
Date de publication
Collection
Globe
Nombre de pages
108
Dimensions
22,5 x 15,1 x 1,1 cm
Poids
182 g
Langue
français
Langue d'origine
suédois
Fiches UNIMARC
S'identifier

La fille de cinquante ans

De

Traduit par

Globe

Globe

Offres

Avec ce livre, elle est décidée non seulement à témoigner, mais à aider celles qu'on nomme en suédois
nuckan (« les voûtées ») à redresser la tête et à sortir de la honte et du silence.
Nous voulons être deux. Nous devons être deux. C'est la loi de l'époque et du marché. Dans notre culture occidentale,
le romantisme de la vie en couple constitue non seulement la plus haute expression de l'amour, mais la
seule et unique. Vivre seul est vu comme un échec, ou une parenthèse en attendant mieux. Pour un homme,
passe encore : ce sera un loup solitaire, un aventurier de la liberté. Mais une femme d'âge mûr, célibataire et sans
enfants ? Elle n'aura même pas de nom, sinon celui, infamant, de « vieille fille ».
Malin Lindroth est passée par toutes les épreuves de la vie de célibataire : amours déçues, refus, rebuffades, questions
indiscrètes, conseils déplacés, condescendance. À la cinquantaine, elle vit enfin ses joies, et se découvre
des complicités inattendues. N'est-elle pas une héroïne, celle qui a le courage d'affronter la vie, les doutes et
les factures seule comme une grande : la vieille fille dernier cri ?
Qui est cette femme ? Quelle est sa place dans l'histoire ? Dans notre société ? Cette femme sans enfant, où se
place-t-elle dans la hiérarchie patriarcale ? Celle qu'on considère comme la délaissée, le non aimable, la prétendue
« non baisable ». À ne surtout pas confondre avec la féministe, l'activiste, la lesbienne, la sorcière, etc., puisque la
situation de la vieille fille est un non-choix. Elle est la femme hétérosexuelle qui veut l'amour, qui veut vivre en
couple et avoir des enfants, mais qui ne parvient pas à l'obtenir.
Offrant un point de vue tout à la fois culturel et sociologique, cet essai d'une centaine de pages se distingue, à
l'ère du néo féminisme et dans un monde redessiné par le mouvement #Metoo, par sa précision et l'originalité
de son propos.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Marianne Ségol