EAN13
9782874498572
ISBN
978-2-87449-857-2
Éditeur
Impressions nouvelles
Date de publication
Collection
Traverses
Nombre de pages
409
Dimensions
21 x 14 x 3 cm
Poids
546 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Un cinéma en quête de poésie

Études réunies et présentées par nadja cohen

Édité par

Impressions nouvelles

Traverses

Offres

Poétiques, lyriques, riches en rimes visuelles : de telles expressions ne sont pas rares sous la plume des critiques, pour désigner des films aussi différents que ceux de Malick, de Jarmusch ou de Miyazaki. Si la poésie comme genre littéraire n'occupe qu'une place infime dans les lectures de nos contemporains, elle n'a visiblement pas disparu du langage commun, où son dérivé, l'adjectif «?poétique?», est souvent utilisé à propos du cinéma. Mais à quoi renvoie alors cette catégorie aux contours flous ?
Associant chercheurs en cinéma et en littérature, ce volume entend mener l'enquête sur cette quête de poésie au cinéma. Adoptant une démarche non normative, il s'interroge sur les formes et les significations du poétique au cinéma mais aussi sur la manière dont il peut informer les représentations filmiques des poètes et de la poésie.

Chercheuse post-doctorale du FWO à la KU Leuven, Nadja Cohen est spécialiste des rapports entre littérature et cinéma. Elle est l'auteur de Les Poètes modernes et le cinéma : 1910-1930 (Garnier, 2013), de Fondane et le cinéma (Jean Michel Place, 2016) et a dirigé « Les écrivains à l'écran » (Revue Captures, 2017). Elle a également co-dirigé Poésie et médias XX-XXIe siècle (Nouveau monde, 2012), Petit musée d'histoire littéraire (Les Impressions Nouvelles, 2015), « Un je-sais quoi de poétique » (Fabula LhT, 2017) et « Écrire après le cinéma » (Études françaises, 2019).
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Nadja Cohen