"La librairie a rouvert aux horaires habituels dans le respect des mesures barrières."

Comment la Chine change le monde
EAN13
9782918135777
ISBN
978-2-918135-77-7
Éditeur
Éditions Dialogues
Date de publication
Collection
Nouvelles ouvertures
Dimensions
21 x 13 x 1 cm
Poids
273 g
Fiches UNIMARC
S'identifier
Indisponible

Ce livre est en stock chez un confrère du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
Comment va se traduire pour le reste de la planète, l’ascension de la Chine au rang de première puissance économique mondiale ? C’est la question que tout le monde se pose, notamment en Europe où l’on craint les conséquences du retour de l’Empire du Milieu. Les mécanismes qui ont rendu possible cette révolution économique et politique gardent encore leur part de mystère. Le mariage entre les valeurs traditionnelles, les objectifs du Parti communiste et les lois de l’économie de marché est en train de produire un modèle inédit. Comment ce modèle fait-il tourner la machine chinoise ? Comment fonctionnent réellement les entreprises ? Comment confucianisme et taoïsme participent-ils au style de management des patrons chinois ? Enfin, compte tenu des forces et des faiblesses de la Chine actuelle, comment l’Empire du milieu va-t-il se projeter dans la mondialisation de l’économie, avec quels appétits et quelles ambitions ?
C’est à ces questions que tente de répondre ce livre, qui apporte un éclairage déterminant sur les coulisses de la puissance économique de la Chine.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Interview de C.E. Bouée

Interview de C.E. Bouée

- Pourquoi avoir entrepris l’écriture de ce livre ? Souhaitez-vous provoquer une ouverture des consciences ?
J'ai voulu proposer un livre accessible, susceptible d'intéresser un public le plus large possible. Mon souhait est de participer à une meilleure compréhension réciproque, à établir des ponts entre la Chine et la France. Il m'apparaît primordial d'éviter les malentendus, en repartant de l'histoire, et de proposer aux lecteurs les principaux éléments d'une compréhension fine de la Chine et des Chinois.

- Vous pointez du doigt l’unicité du modèle économique chinois. Quelles sont ses particularités et a-t-il les armes pour perdurer et évoluer ?
D'après moi, le modèle économique créé par Deng Xiaoping en 1978 sur la base du modèle américain a connu ses dernières heures en 2008 - l'année des J.O. de Pékin et du séisme meurtrier du Sichuan. Le modèle chinois s'appuie sur trois ingrédients uniques et forts : l'État, l'Esprit et l'Énergie. L'État, qui n'est rien moins que la dernière Nation-Civilisation ; l'Énergie entrepreneuriale ; et l'Esprit, soit 4000 ans de culture ! C'est parce que ces trois éléments interagissent ensemble positivement que le modèle économique chinois a pu copier le modèle américain, puis s'en affranchir… et qu'aujourd'hui la Chine dans son ensemble s'emploie à faire en sorte que 2030 soit, comme le fut 1830, l'apogée de la Chine.

- Le management chinois est particulier, et issu de traditions culturelles. Pouvez-vous nous en dire plus ?
La Chine a des traditions et une culture millénaires, dont la plus ancienne philosophie connue - le I-Ching -, le tao, l'héritage de Confucius et de nombreuses autres influences… Pour diriger des salariés, les aider à se développer et leur faire réaliser des choses incroyables ou se surpasser, il faut savoir ce qui les a construits (parents, grands-parents, traditions, cultures…). C'est la première clé de tout management (beaucoup ont tendance à l'oublier) et une pierre angulaire du management chinois.

- Comment l’Occident accueille-t-il l’ascension incroyable de l’économie chinoise ? Les entreprises européennes, américaines, s’inspirent-elles de ce que la Chine peut faire ?
La Chine vise à achever un cycle de 200 ans en 2030. En 1830, la Chine était la première économie mondiale - elle pourrait le redevenir en 2030. L'Occident regarde cette ascension avec stupéfaction et suspicion. Dans un monde devenu volatil, incertain, complexe et ambigu, les entreprises européennes et américaines peuvent apprendre de la Chine. Le nouveau management chinois fait preuve de qualités utiles dans ce nouvel environnement (agilité, consensus, dynamique, spiritualité…). C'est un modèle hybride et contemporain qui peut servir d'inspiration pour opérer en Chine comme en Europe.

- En première de couverture, on observe la Chine, au centre du monde, Empire du Milieu, est-ce son ambition, est-ce son avenir ?
La Chine est représentée en chinois par deux caractères qui signifient "l'Empire du Milieu" ; depuis plusieurs milliers d'années, elle a affirmé son caractère central. La décision, prise en 1433, de stopper sa grande exploration navale et de se recentrer sur elle-même en est un exemple fort. Une bande de terre de 50 km sur plus de 1 000 km a été brûlée le long des côtes pour marquer ce recentrage. La glosinisation est en marche : un monde globalisé avec une Chine au centre comme elle l'a toujours été. Une Chine non pas conquérante ou belliqueuse, mais une Chine fière d'elle-même et quasi autosuffisante, connectée avec le reste du monde – "les coins"…


Interview dans la Tribune

Le Point


Le Figaro


Challenge


Charles Edouard Bouée sur L'ombre de Skarn-sha

Skarn-sha évoque le livre de Charles Edouard Bouée "Comment la Chine change le monde".

Les mesures de confinement et la fermeture de la plupart des bureaux de poste nous empêche provisoirement de vous expédier les livres. Prenez soin de vous, continuez à lire et ne nous oubliez pas !