Ainsi parlait Simone Weil, Dits et maximes de vie
EAN13
9782845903647
ISBN
978-2-84590-364-7
Éditeur
Arfuyen
Date de publication
Collection
AINSI PARLAIT S (1)
Nombre de pages
176
Dimensions
18,4 x 12 x 1,5 cm
Poids
190 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Ainsi parlait Simone Weil

Dits et maximes de vie

De

Préface de

Arfuyen

Ainsi Parlait S

Offres

  • Vendu par Dialogues Morlaix
    14.00
« Tous les hommes admettent une morale rigoureuse quand il ne s'agit pas de l'appliquer. » Simone Weil est une toute jeune professeure de philosophie au lycée de Roanne quand elle écrit ses lignes. À l'issue de l'année scolaire 1933-1934, elle quitte l'enseignement pour vivre dans sa chair la condition d'ouvrière.
Marxiste, elle a compris pourtant que la révolution ne suffit pas à résoudre le problème social : « Le mot de révolution est un mot pour lequel on tue, pour lequel on meurt, pour lequel on envoie les masses populaires à la mort, mais qui n'a aucun contenu. » Elle n'a pas plus confiance dans les staliniens et les trotskistes que dans les réformistes : « Toutes les absurdités qui font ressembler l'histoire à un long délire ont leur racine dans une absurdité essentielle, la nature du pouvoir. »
C'est au contact le plus proche avec la réalité que l'on peut comprendre les mécanismes de l'oppression et les moyens de s'en affranchir. De même, pacifiste, il lui faudra faire la guerre d'Espagne avec les anar-chistes pour se donner le droit de parler de la paix.
Poussant au plus loin cette expérience de la compréhension des autres et de la compassion, la jeune agnostique révoltée en vient à se rapprocher du christianisme. « Nous vivons une époque privée d'avenir, observe-t-elle. L'attente de ce qui viendra n'est plus espérance, mais angoisse. » Après sa mort paraîtront les textes incandescents de la Pesanteur et la Grâce et L'Attente de Dieu qui révèleront en cette infatigable militante l'une des grandes spirituelles de son siècle.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Cécile A. Holdban